Gestion des déchets de chantier : la SERL lauréate de l’appel à projets DEMOCLES | Groupe SERL
Contact(s)
Cécile BOSSIÈRE

04 72 61 50 47
Cheffe de projets
Responsable d’affaires

Audrey DELALOY

04 72 61 50 83
Référente renouvellement urbain
Directrice de projet

Florent MONTOYA

+33(0)4 72 61 50 43
Chef de projets
Responsable d’affaires

Docuthèque
Appel à projets pour une maîtrise d’ouvrage exemplaire

Le Groupe SERL a été désigné l’un des lauréats du programme DEMOCLES « 50 Maîtres d’Ouvrages exemplaires » financé par l’ADEME et ECOSYTEM. Le Groupe SERL sera ainsi accompagné en matière de gestion et de valorisation des déchets sur des opérations de déconstruction et réhabilitation. Une démarche s’inscrivant pleinement dans la thématique de l’économie circulaire et sols fertiles mise en avant dans le cadre de notre démarche « Innovons ensemble » initiée par la SERL.

Qu’est-ce que DEMOCLES ?

Aux origines de DEMOCLES

En appui de la loi Anti-Gaspillage et Economie Circulaire du 10 février 2020, DÉMOCLÈS a lancé en septembre 2020 son deuxième appel à projets « 50 maîtres d’ouvrage exemplaires », co-financé par l’ADEME et ECOSYSTEM. Il doit permettre à 50 maîtres d’ouvrage d’acquérir des pratiques d’exemplarité dans leurs futurs chantiers, en matière de gestion et de valorisation des déchets lors des opérations de démolition et de réhabilitation de bâtiments.

Un intérêt fort pour la SERL d’exemplarité

L’appel à projet DEMOCLES est une formidable opportunité pour le Groupe SERL de consolider ses pratiques et développer une démarche exemplaire pour l’ensemble des projets qu’elle porte autour du sujet de la gestion des déchets et des ressources dans le cadre d’opérations de déconstruction ou réhabilitation. Elles sont souvent le point de départ des opérations tant de construction que d’aménagement pour la SERL.

Pourquoi la SERL s’est-elle portée candidate ?

Les détails de la démarche

En tant qu’Entreprise Publique Locale intervenant sur des projets variés relevant de l’intérêt général, le Groupe SERL va travailler à capitaliser sur ses pratiques actuelles de gestion des déchets issus de ses chantiers (voir notre newsletter de juin 2020) et les améliorer en continu au cours des deux prochaines.

Dans le cadre de cet appel à projets DEMOCLES, la SERL est engagée dans une démarche de diagnostic avec les bureaux d’étude Elcimaï et Ginger Deleo (bureaux d’études mandatés par l’ADEME, dans le cadre de l’appel à projet, pour accompagner la SERL) afin d’établir des pratiques de gestion de déchets sur ses opérations de déconstruction/réhabilitation de bâtiments et entre opérations.

Cinq projets cibles portés par la SERL

Le diagnostic portera sur cinq projets de référence de la SERL, choisis pour leur diversité d’acteurs, d’action et de contexte :

  • Le projet de désamiantage et de déconstruction d’un ancien bâtiment industriel (BLOGG), sur la ZAC Girondins (Lyon 7)
  • La démolition du Lycée Brossolette à Villeurbanne, dans le cadre de la ZAC Gratte-Ciel Centre-Ville
  • Le Campus Région du Numérique à Charbonnières (69), sur l’ancien site de l’Hôtel de Région
  • La réhabilitation du « U » de la Duchère (Lyon 9)
  • Le collège Alain, à Saint-Fons (69)

Quel est l’impact de cette démarche sur nos projets ?

Une mobilisation de nombreux acteurs en interne

Courant avril-mai, avec le concours des deux bureaux d’études, les deux chefs de projet ambassadeurs de la démarche interne « Economie Circulaire-Sols fertiles », Cécile BOSSIERE et Florent MONTOYA, vont travailler sur l’analyse des pratiques actuelles au sein de la SERL, à travers les cinq projets de référence du cœur de métier du Groupe : l’aménagement et la construction.

Ce diagnostic permettra d’engendrer un temps d’entretien et de co-construction par la suite avec les personnes de la SERL identifiées comme acteurs de la démarche (service juridique, opérationnels, RSE…), ainsi que nos partenaires liés à ce sujet. Il s’agira alors d’établir, pour les deux années à venir, une feuille de route fixant les objectifs à respecter pour une gestion optimisée des déchets de nos différents chantiers, au-delà des seules obligations réglementaires. L’objectif sera, par la suite, d’étendre les actions d’économie circulaire sur ces déchets pouvant devenir… ressources.

Une démarche à visée globale

Cette démarche s’inscrit dans une stratégie plus globale de prise en compte des déchets et des ressources à toutes les échelles et temporalités des projets de la SERL, dont la taille et les temps longs permettent une riche réflexion transversale : déconstruction, conception et chantiers de bâtiments neufs et d’espaces publics, valorisation des terres excavées, gestion des chantiers pour éviter le gaspillage… Elle a également vocation à s’inscrire en synergie avec les démarches engagées par les collectivités, singulièrement le Grand Lyon, et les maîtres d’ouvrage du territoire.


  • Capitaliser sur la diversité de nos compétences et projet pour porter une démarche transversale et déployer de nouvelles pratiques concrètes et opérationnelles
  • Une démarche d’innovation par et pour les projets

MEMO

  • Enjeu : Performance environnementale et économique, développement des compétences et savoir-faire, enrichir les réponses client
  • Durée : 18 à 24 mois – démarrage en janvier 2021

Show Buttons
Hide Buttons