SERL et étudiants : des collaborations sous de multiples formes - Groupe SERL
Contact(s)
Audrey DELALOY

04 72 61 50 83
Référente renouvellement urbain
Directrice de projet

David Bellanger David BELLANGER

04 72 61 50 69
Référent université et qualité environnementale des bâtiments
Directeur de projets

Philippe RAMBAUD

+33 (0)4 72 61 50 21
Directeur expert énergies
& opérations spéciales

On apprend toujours de l’autre, et l’on se nourrit de nos différences ! Voila un adage qui est souvent mis en pratique au sein du Groupe SERL. Nous l’appliquons lorsque nous accueillons régulièrement des étudiants en alternance. C’est aussi le cas, lorsque nous proposons à des étudiants de nous accompagner, dans le cadre de leur cursus d’étude, sur des thématiques ciblées sur tel ou tel de nos projets.

Des stagiaires et des alternants…

Trouver la bonne articulation entre le monde universitaire et le milieu professionnel

La période de crise sanitaire que nous traversons depuis mars 2019 a mis en lumière de façon aigue la problématique de l’insertion des jeunes professionnels dans le monde du travail. Le lien qui peut s’instaurer entre milieu universitaire ou grandes écoles et l’entreprise est plus que jamais déterminant pour un début de carrière.

Le Groupe SERL est conscient de ces enjeux de société. A sa mesure, depuis de nombreuses années, il contribue à l’accueil de stagiaires et d’alternants, pour leur permettre de découvrir plus avant le monde de l’entreprise et surtout acquérir une première expérience professionnelle. Mais une chose est sure, l’apport est réciproque, nous donnons autant qu’il nous est apporté.

Une démarche engagée de la SERL

Ouverte de longue date aux alternants et aux stagiaires, la SERL et ses un peu plus de 70 salariés ont accueilli en 2020 7 personnes en contrat de professionnalisation et 2 sous la forme d’un contrat d’apprentissage. Compte tenu des contraintes liées à la crise sanitaire, 1 seul stagiaire a pu nous rejoindre.

Cette année, la SERL a renforcé son dispositif d’accueil. Elle comptera au total, en 2021, pas moins de 11 alternants (années scolaires 2020-2021 et 2021-2022) et 5 stagiaires. Ces alternants et stagiaires travaillent tant sur des projets (d’aménagement, de construction, ou immobiliers), que sur des problématiques métiers transversales ou dans nos services supports (comptabilité, gestion, communication…), se nourrissant de nos pratiques tout en, parfois, les questionnant et les enrichissant.

…à la mise en situation de groupes d’étudiants

Economie industrielle : USIN et les Juniors-Entreprises Arts et métiers et EM Lyon

Quelle meilleure expérience que de se « frotter », au cours de ses études, à un cas pratique… USIN mobilise des étudiants des Juniors Entreprises de deux grandes écoles – EM Lyon et les Arts et Métiers de Paris – spécialisées en « commercialisation / marketing et industrie ».

Une équipe de 6 consultants mène l’enquête auprès d’un panel de 400 entreprises afin d’identifier les ressorts de l’implantation industrielle. L’objectif est de comprendre l’écosystème industriel et ses besoins, d’identifier des porteurs de projets, leur formuler une offre, de leur faire savoir par la force des réseaux sociaux notamment. Le rendu de cette étude devant les actionnaires de la SAS USIN (groupe SERL, Banque des Territoires et CERA) et partenaires du projet (Métropole de Lyon, Ville de Vénissieux, Aderly) est prévu 15 juillet devant le Comité de suivi de commercialisation.

Site usin vu du ciel
Site USIN vu du ciel

« C’est nouveau pour moi de travailler pour un site industriel, en plus aussi innovant. Je vais à la fois beaucoup apprendre et pouvoir me rendre utile sur des compétences spécifiques en communication commerciale. Le fait de collaborer à égalité avec une autre Junior-Entreprise représente également une nouveauté. En plus, nous sommes très complémentaires avec l’école des Arts et Métiers de Paris et son approche ingénieur du projet. C’est très enrichissant. » – Eva Vigilant, cheffe de projet Junior-Entreprise EM Lyon Business School

« Le développement de l’activité d’un site industriel est un sujet qui complète parfaitement l’enseignement reçu aux Arts et Métiers. En outre, le fait qu’USIN soit un site en ville pose des problématiques essentielles sur l’avenir de l’industrie en France, d’une façon générale. Collaborer avec l’EM Lyon est hyper pertinent, nous sommes tellement complémentaires et dans les compétences et dans la façon d’aborder la question. C’est très motivant. » – Neder Malouche, chef de projet Arts et Métiers Junior-Entreprise, Paris

Aménagement-renouvellement urbain : la ZAC Rillieux Centre-Ville et l’INSA

La SERL et l’INSA de Lyon (Département Génie Civil et Urbanisme) ont noué un partenariat qui permet aux étudiants de 5ème année (Option Aménagement Urbain) de travailler durant tout un semestre sur un projet réel en phase de développement, et de restituer leurs rendus (projet urbain, technique, bilan financier et montage) directement auprès d’élus du territoire concerné. Les productions approfondies et très souvent novatrices sont fortement appréciées nourrissent les réflexions de ces projets urbains.

Plan de situation - Opération Rillieux Centre-Ville
Plan de situation – Opération Rillieux Centre-Ville

Ce travail a porté ces dernières années sur la Saulaie à Oullins, et le quartier St Jean à Villeurbanne. Il s’appliquera pour l’année scolaire à venir à l’opération de Rillieux Centre-Ville. Les étudiants, après un travail de prise de connaissances approfondies du site et de son environnement, y compris par des approches sociologiques, produiront des propositions d’aménagement. L’objectif principal est de créer un cœur de centre-ville capable de réunir autour de différents usages, tous les habitants, tant de la Ville nouvelle que des autres quartiers.

Et si on parlait de culture… : l’école Emile Cohl, sur le parking des Panettes

SERL@énergies, avec ses partenaires, et le SYTRAL ont souhaité soutenir les pratiques artistiques lors de la construction d’ombrières photovoltaïques sur le parking relais des Panettes (terminus du tramway T3) à Meyzieu/Pusignan.

Cette collaboration trouve son origine d’un constat évident : une ombrière est composée d’une structure industrielle, techniquement et visuellement froide et banale. Il a dès lors paru intéressant et ludique d’y introduire des éléments originaux, susceptibles de « sortir de l’ordinaire ». C’est dans cet esprit que l’école Emile COHL, école lyonnaise réputée d’illustration et de dessin animé, a été sollicitée. 160 élèves ont réalisé un dessin, dont certains ont été sélectionnés pour être reproduits et utilisés en vue d’habiller des éléments de structure. Ces habillages représenteront des arbres composés de matériaux de récupération, évoquant tout la fois la nature et l’économie circulaire.

Mise en situation des œuvres

  • La fierté de susciter l’intérêt de stagiaires et d’alternants
  • Accueillir et accompagner dans un esprit de transmission des savoirs
Show Buttons
Hide Buttons