Grenoble (38) : la reconstruction de l’internat du Lycée Lesdiguières au menu du Groupe SERL ! - Groupe SERL
Contact(s)
Florent MONTOYA

+33(0)4 72 61 50 43
Chef de projets
Responsable d’affaires

Situation
Actus
Docuthèque
Notre cœur de métier : la programmation / (re)construction

Partenaire de longue date de la Région Auvergne-Rhône-Alpes sur de nombreuses opérations de réhabilitation-construction, le Groupe SERL accompagne régulièrement le Conseil régional dans son programme de restructuration de ses lycées. Le Groupe SERL a ainsi été désigné au printemps 2019 pour réaliser la démolition-reconstruction de l’internat et la requalification des espaces extérieurs du Lycée Lesdiguières (Grenoble).

Pourquoi construire un nouvel internat ?

Le diagnostic

Le Lycée Lesdiguières à Grenoble est spécialisé dans l’apprentissage des métiers de l’hôtellerie et du tourisme. L’établissement est composé de trois ensembles : le lycée en partie Ouest, les quatre bâtiments d’internat au centre et l’Hôtel Lesdiguières à l’Est, qui constitue l’hôtel-restaurant d’application.

Les locaux actuels de l’internat, qui n’accueillent à ce jour que 264 élèves, connaissent une certaine obsolescence. Les diagnostics mettent en évidence des locaux tout à la fois :

  • Vétustes : les revêtements et les menuiseries sont en mauvais état, ils comportent des défauts structurels ;
  • Non conformes au Référentiel « Internat » de la Région : les surfaces sont insuffisantes, absence de locaux communs, l’organisation fonctionnelle est défaillante ;
  • Ne respectant pas les normes actuelles d’accessibilité.

Une réhabilitation des 4 bâtiments, spatialement distincts, entraînerait une réduction significative des surfaces utiles. Aussi, la Région Auvergne Rhône Alpes a-t-elle décidé de lancer, sur l’emprise du terrain de sport actuel, un projet de construction d’un nouvel internat de 300 places. Les 4 bâtiments de l’internat actuel seront alors déconstruits.

La programmation

Réunir les 4 bâtiments de l’internat en un seul vise à favoriser une meilleure fonctionnalité (disposition et surveillance des locaux, modularité de gestion des horaires d’entrée et sortie des différents résidents), ainsi qu’une optimisation des surfaces utiles et une augmentation significative de la capacité d’accueil.

Le futur bâtiment disposera d’une surface utile d’environ 3 913 m² en R+4. Il accueillera 50 chambres de 2×3 lits, des chambres pour les AED (Assistants d’Education), un foyer, des locaux communs et techniques, ainsi que des locaux médicaux.

Parallèlement à cette opération de démolition/reconstruction de l’internat, la région souhaite engager la requalification des espaces extérieurs, participant ainsi à la mise en valeur du ce site. Ces aménagements extérieurs devront notamment intégrer la création d’un potager expérimental de 150 m², d’un patio extérieur de rencontre, et l’aménagement en terrain de sport des espaces laissés disponibles par les bâtiments déconstruits.

Quel est le contexte du projet ?

Une restructuration en site occupé et une gestion des interfaces

L’opération étant réalisée dans un établissement dont l’activité se poursuit, les bâtiments actuels de l’internat devront rester ouverts et fonctionnels durant toute la phase de travaux.

Le bâtiment du nouvel internat sera implanté sur le terrain de sport actuel, au Nord du complexe de rugby Lesdiguières. Les interfaces entre la construction du bâtiment et le projet de surélévation éventuelle des tribunes du stade devront être prises en compte en phase conception du projet.

Le site du Lycée comporte de nombreux arbres anciens, très développés. Leur préservation tout au long du chantier permettra de conserver l’aspect qualitatif du lieu.

Un planning optimisé

Après une notification au 1er mars 2019, le Groupe SERL prévoit, conformément à la demande de la Région, une réception du bâtiment neuf en mai 2023, pour une fin générale de travaux en septembre 2023 après démolition et aménagements extérieurs.

Afin d’optimiser les délais et le planning de l’opération, la consultation des prestataires externes a été engagée concomitamment à la phase offres du concours de maîtrise d’œuvre, jusqu’en juin 2019. Après un an et demi de conception, la consultation des entreprises sera organisée sur 5 mois, de janvier 2021 à mai 2021, pour un démarrage travaux effectif en juillet 2021.

Quelles sont les ambitions environnementales du projet ?

La démarche environnementale de la régio

La Région Auvergne Rhône Alpes souhaite être exemplaire dans la démarche de développement durable engagée sur ses lycées. Pour ce faire, elle a élaboré un référentiel technique et environnemental qui s’inscrit dans une politique régionale de lutte contre les changements climatiques et notamment dans la lignée de son Plan Climat établi en 2013. L’opération de construction de l’internat du Lycée Lesdiguières s’insère dans cette démarche.

Les engagements de la région pour l’internat

Dans le cadre du référentiel Energie Carbone E+C- et conformément à la réglementation nationale, le projet respectera au minimum le niveau E3C1, impliquant notamment la production d’énergie renouvelable. Il devra en outre être particulièrement qualitatif vis-à-vis de l’environnement (objectif élevé d’utilisation du bois, infiltration et/ou récupération des eaux de pluie, travail sur le confort d’été des occupants, respect de la faune et de la flore existante…). A titre d’illustration, le projet retenu est en structure bois sur RdC béton et en façade bois, dépassant largement l’objectif bois initial.

Ces points seront pris en compte tout au long de la phase conception, en se basant sur le programme QEB réalisé par EEPOS, et vérifiés tout au long de la phase travaux.


  • Gestion de projet à travers une optimisation des temps des différentes phases de l’opération, en site occupé
  • Concrétisation des ambitions environnementales du maître d’ouvrage

MEMO

Enjeu : construire en un minimum de temps un nouvel équipement sur un site en activité, sans le désorganiser

Mission du Groupe SERL :  mandat de maîtrise d’ouvrage

Client :  Conseil régional Auvergne Rhône-Alpes

Durée travaux : 26 mois

Le programme : bâtiment du nouvel internat d’environ 3 913 m² SU en R+4, travaux de désamiantage et de démolition des locaux de l’ancien internat, aménagements extérieurs du site


Show Buttons
Hide Buttons