La mobilisation des usagers en mode COVID - Groupe SERL
Contact(s)
Anna SARNER

04 72 61 50 70
Cheffe de projets
Responsable d’affaires

Corinne KIENOU HOSPITAL

04 72 61 50 02
Référente Pôle Programmation
Directrice de projet

Actus
Docuthèque
Notre cœur de métier : l’aménagement
Manifeste Innovation – Groupe SERL
©Mission-La-Duchère-Atelier-concertation-Sauvegarde

Rien ne viendra jamais remplacer la rencontre et le dialogue avec les habitants. Les équipes du Groupe SERL sont convaincues que l’échange avec les usagers est un levier irremplaçable pour mener à bien les projets, non seulement car cela permet de les améliorer, mais aussi en facilitant l’appropriation et l’acceptabilité. La crise sanitaire ne devait pas empêcher ces rencontres et c’est pourquoi des dispositifs digitaux ont été développés comme à La Sauvegarde (Lyon 9).

La Duchère – Sauvegarde : quelles formes de mobilisations ?

Concertation et co-production : une pratique installée de longue date à la Duchère

La concertation et la co-production avec les habitants et usagers à la Duchère (Lyon 9) a été l’un des axes majeurs du renouvellement urbain du quartier. Les sujets ont été divers : les espaces publics, le développement durable, l’art urbain et la sélection d’artistes, ou encore les jardins partagés… Aujourd’hui place à l’évaluation des usages sur ces nouveaux espaces résidentiels et publics avec et par les habitants et utilisateurs du quartier.

C’est donc tout naturellement qu’une marche supplémentaire a été franchie à la Sauvegarde avec la désignation des équipes d‘Architecte, Urbaniste en chef et Maitrise d’œuvre des espaces publics sélectionnées en lien étroit avec le Conseil Citoyen.

Vue aérienne La Sauvegarde (Lyon 9)
Vue aérienne La Sauvegarde (Lyon 9)

La crise sanitaire, opportunité de nouvelles expériences

À chacune des occasions, tout a été mis en œuvre pour formaliser des rencontres sur le quartier. La crise sanitaire a imposé de s’adapter, afin de ne pas interrompre le lien tissé avec les habitants. Dans cette période inédite de pandémie, le digital et la dématérialisation ont permis de pallier cette absence de liens physiques.

Ainsi, dès le mois de janvier 2021, une réunion publique de présentation au grand public des grandes intentions du projet de la Sauvegarde s’est déroulée sous un format de visioconférence avec plus de 255 connections recensées. Cette réunion publique a marqué le lancement d’un premier cycle de concertation sur le projet urbain avec les habitants.

En mars 2021, trois ateliers digitaux ont été imaginés par les équipes de la SERL et de la Mission La Duchère : des échanges étaient proposés aux habitants, sur des sujets aussi variés que les espaces publics et leurs usages, les logements, la qualité d’habiter ou encore la préfiguration des usages. En préambule de chacune de ces trois séances, une présentation des grandes intentions du projet et des objectifs de la cité paysagère était réalisée. Venait ensuite le temps des échanges et surtout celui de recueillir la parole des habitants, répartis en sous-groupes, à travers une plateforme digitale.

Le résultat de toute cette démarche sera restitué en juillet 2021 aux habitants.

Ici, comme à Villefranche-sur-Saône, sur l’Écoquartier Monplaisir, ou à Vaulx-en-Velin, sur la ZAC du Mas du Taureau, la crise sanitaire n’a pas altéré l’envie de concerter sur les projets urbains, elle en a simplement modifié la forme !

La mobilisation des habitants et usagers : une thématique de notre démarche Innovation

Issues de son expérience en renouvellement urbain et de ses interventions en quartiers d’habitat existant, la SERL a, au fil des années, appris, aux côtés des habitants, à informer, échanger, puis concerter et désormais coconstruire avec eux sur les projets urbains, les espaces publics. Cela s’est bâti dans une relation de confiance réciproque.

Mais la mobilisation des usagers concerne d’autres métiers de la SERL, notamment ceux de la programmation ou de la construction, où la mobilisation de l’usager final est là aussi essentielle. Coutumières de l’exercice d’implication des usagers, les équipes de programmation du Groupe se sont récemment formées aux spécificités du numérique, afin de pouvoir animer auprès de leurs clients des ateliers en format digital ou en direct. L’outil digital n’est bien évidemment pas une fin en soi, mais bien un moyen de plus à activer en vue d’une plus grande implication des usagers dans la conception des projets et la mise en œuvre des espaces de vies. Et finalement, leur acceptation du projet, à travers une bien meilleure anticipation des usages.

Schéma de principe des entretiens-destinés au recueil des besoins sur une mission de programmation

C’est ainsi pour capitaliser et partager les expériences entre ses différents métiers que les équipes du Groupe SERL ont retenu (à l’issue d’un processus interne… participatif !) la mobilisation habitante et des usagers, comme une des thématiques de sa démarche Innovation. Il s’agit également en partenariat avec l’Institut d’Urbanisme de Lyon d’imaginer et tester de nouvelles formes de mobilisation, à l’instar du travail s’engageant en partenariat avec l’Institut d’Urbanisme de Lyon sur la ZAC du Mas du Taureau pour « aller vers » les « invisibles » de la concertation.


  • Mobiliser, impliquer les habitants et les usagers à différentes étapes de la fabrication de la ville
  • S’adapter : développer de nouveaux outils et de nouveaux mode de faire pour favoriser la mobilisation habitante

MEMO

Enjeu : Activer la mobilisation habitante et des usagers en vue d’une plus grande appropriation des projets

Durée : sur l’ensemble des opérations de la SERL


Show Buttons
Hide Buttons